Physionotrace

Retour à la Collection

Appareil prédécesseur idéologique de la photographie, le Physionotrace est inventé en 1783 par le français Gilles-Louis Chrétien. Cet instrument basé sur le pantographe nous aide à décalquer sur un papier de petite dimension, une silhouette projetée sur un écran. Ces portraits étaient à l’époque très populaires en raison de leur faible coût.


Gravure tirée de “L’art de connaître les hommes par la physionomie”, essai de Gaspar Lavater, Paris, 1807.