Anaglyphe 3D

Retour à la Collection

ANAGLYPHE 3D de Zinematik

Dans ce dispositif, les images bidimensionnelles provoquent un effet tridimensionnel lorsqu’on les regarde au travers de lunettes “anaglyphes” qui sont composées de filtres rouges et cyans. L’anaglyphe est inventé en 1891 par le français Louis Ducos du Hauron, pionnier de la photographie en couleur. Cette technique est utilisée dans le cinéma pour la première fois en 1920, dans le film américain “The Power of Love“. Avec la crise de la Seconde Guerre mondiale cette technique sera oubliée jusqu’au début des années 50 où elle sera popularisée dans les films de série B.